Un rond-point c’est tout !

Avec profondeur, humour et ironie, le film Rond-point critique le mode de vie de l’homo-automobilis en lisant dans les aménagements urbains le dogme la société de consommation. Petite réflexion au départ du film : 

En inventant la voiture et la vitesse, l’Homme découvre l’accident

Le premier rond-point serait apparu à Paris àla Renaissance. Celui-ciavait pour fonction de faire demi-tour une fois arrivé à l’extrémité d’une allée de promenade en calèche commandée par Marie de Médicis. Plus tard, en 1906, Eugène Hénard, inspecteur des travaux, s’inquiète de la multiplication des voitures qui transforment les lieux de vie de la ville en dangereux lieux de collision automobile. Pour éviter les rencontres accidentelles, il instaure le « carrefour à sens giratoire ».

Le rond-point, c’est la ville

Signe d’une urbanisation croissante qui gagne chaque année du terrain sur l’espace rural et périurbain, les rond-points se sont multipliés, notamment en Angleterre puis en France qui est aujourd’hui le pays qui en compte le grand nombre au monde (30 000 ou 40 000) avec Nantes, pour capitale mondiale. En se multipliant, les rond-points se sont diversifiés et se sont vus attribués de nouvelles fonctions : ils organisent désormaisla circulation. Chaquecommune élabore aujourd’hui son plan d’urbanisme avec une rocade jalonnée d’une série de rond-points.

Confrontée à l’angoisse de l’espace vide, la société s’est emparée du rond-point pour en faire un lieu d’expression artistique et politique. Il revêt un pouvoir apotropaïque en déviant le mauvais sort autant qu’il attire la bonne fortune en constituant une porte d’entrée attractive pour les activités touristiques et les investisseurs des ZI, ZAC, ZUP, etc. Ainsi sont nés les rond-points fleuris, les rond-points à thème et les rond-points « Bienvenue chez nous ».

Le rond-point, c’est la croissance

« La forme matérielle est un reflet de la conscience qui rétroagit sur elle : elle est la cause de la vie psychique autant que son reflet, son indice autant que sa condition. La morphologie urbaine peut dans ce sens être appréhendée comme une métaphore spatiale de la réalité psychique » (Maurice Halbwachs) *

La ville se donne donc à voir et à lire. On peut déchiffrer à travers les aménagements urbains les idéologies et valeurs que portela société. Lerond-point, au delà des considérations utilitaires et fonctionnelles, révèle l’absurdité d’un mode de vie.

Les rond-points n’ont plus pour unique vocation d’éviter l’accident. Ils organisent le trafic dans la ville comme en sa périphérie et lui donnent un rythme plus rapide. Il pousse à l’accélération comme une centrifugeuse et interdit l’arrêt. A la pause, il préfère l’agitation du mouvement circulaire. Le flux doit être continu dans ce siècle de l’éfficacité, de la technologie.

Le rond-point commande à l’automobiliste de s’insérer dans une course ininterrompue qui impose des règles de conduite incarnant ainsi l’utopie d’un monde où chacun aurait trouvé sa place.

En Angleterre, le « magic roundabout » exige une parfaite maîtrise du sens des priorités.

Un rapport à la ville, à l’autre et au monde en adéquation avec un modèle économique fondé sur la croissance et la production ininterrompue, sur la vitesse, où les échanges et la circulation sont incessants mais sans réellement permettre la rencontre de l’autre ou l’alternative.

Le rond-point, c’est tout

Plus que la circulation, le rond-point organisela vie. A la fois mouvement et forme, il est la vie avec ses moments de choix, de ré-orientation sur une route dont on connait malla destination. Accélérer, tourner pour réfléchir, chercher la bonne direction, changer d’avis, s’engager, l’illusion de la mobilité et de la liberté dans une société qui conditionne les comportements.

Le rond-point, c’est le cercle. Parce qu’il est rond, il ne mène nulle part, parce qu’il est point, il clos la discussion.

* Benjamin sociographe de la mémoire collective ?
Marc Berdet, Temporalités, n°3, 2005, socialité de la mémoire
Advertisements

3 thoughts on “Un rond-point c’est tout !

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: